Jeep HOTCHKISS M201

HOTCHKISS, une marque française

  • En 1946, Hotchkiss s'associa avec Willys-overland Export Corporation pour la vente et la diffusion en France de Jeep CJ 2A puis CJ 3A.
  • Le 16 juin 1952, Willys concéda à Hotchkiss la licence de fabrication et de commercialisation des pièces détachées pour les marchés militaires et civils, puis la licence de construction de tous les types de véhicules produits par Willys-Overland. Le premier modèle monté fut la JH101.
 
La Jeep Hotchkiss M201
  • Dès 1955, fut démarrée une chaine de fabrication et de montage sur le site de Saint Denis au 32, bd Ornano. L'armée française relança la production de jeeps suite aux échecs des essais du « programme français de véhicule léger de liaison tout-terrain » (VLR DELAHAYE, VSP PEUGEOT…) La première commande porta sur 465 véhicules dénommés « Jeep Hotchkiss licence MB ». En fait, ces véhicules étaient pratiquement identiques aux modèles américains.
  • La production était effectuée dans l'usine de STAINS. Suite à quelques améliorations en juillet, les Jeeps prirent la dénomination « M201 licence MB » et furent produites à 27 628 unités. Mis à part 24 exemplaires destinés à l'administration, la totalité de la production était destinée à l'armée. 5 554 véhicules civils type JH 101, JH 102 et HWL furent aussi produits.
  • En 1960, à partir du châssis 08961, fut produit le Mle M201- 24 volts.
  • En 1962, la Jeep fut proposée avec un moteur diesel INDENOR 85 XD P4.
  • Fin 1966, les contrats expirèrent et la production fut arrêtée.
  • En 2000, les dernières M201 - 24 V furent réformées.

Même si les jeeps HOTCHKISS M201 sont souvent américanisées par leurs propriétaires. Il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'excellents véhicules, dignes de leurs glorieux ancètres.

 

La démarche de mettre une livrée américaine à une M201 est louable quand il s'agit de s'inscrire dans une démarche de "devoir de mémoire" et de s'en expliquer ensuite auprès des éventuels visiteurs. Notamment en expliquant les différences entre les jeeps américaines d'époque et les françaises d'après guerre.

 

Il est par contre dommageable que parfois des escrocs profitent de cette ambiguité par appât du gain, pour faire passer "des vessies pour des lanternes" et vendre une jeep française, en la faisant passer pour une jeep américaine d'époque. Ils nuisent hélas à la réputation de la majorité des collectionneurs.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Moteur Hotchkiss M201 - (1957-1965)
Type du moteur 4 cylindres en ligne (Go Devil)
Energie Essence
Disposition Longitudinal avant
Alimentation Carburateur simple corps
Suralimentation -
Distribution Arbre à cames latéral
Nombre de soupapes 2 par cylindre
Alésage & Course 79.4 x 111.1 mm
Cylindrée 2199 cc
Compression 6.5
Puissance 60 chevaux à 3600 tr/min
Couple 14.5 mkg à 1800 tr/min
Transmission Hotchkiss M201 - (1957-1965)
Boite de vitesse 3 rapports + réducteur
Puissance fiscale 13 chevaux
Type 4x4 enclenchable
Antipatinage Non
ESP Non
Châssis Hotchkiss M201 - (1957-1965)
Direction Vis et galet
Suspensions Av Essieu rigide, lames
Suspensions Ar Essieu rigide, lames
Cx -
Freins avant Tambours
Freins arrière Tambours
ABS Non
Pneus avant 6.50 x 16
Pneus arrière 6.50 x 16
Dimensions Hotchkiss M201 - (1957-1965)
Longueur 337 cm
Largeur 158 cm
Hauteur 177 cm
Coffre NC
Poids 1160 kg
Performances Hotchkiss M201 - (1957-1965)
Poids/Puissance 19.3 kg/cv
Vitesse max 105 km/h
0 à 100 km/h - sec
0 à 160 km/h - sec
0 à 200 km/h - sec
400 mètres DA - sec
1000 mètres DA 41.0 sec
Consommations Hotchkiss M201 - (1957-1965)
Sur route 10.3
Sur autoroute -
En ville 14.0
Conduite Sportive -
Reservoir 57 L
Autonomie autoroute -
Emissions de CO2 - g/km

COMPARATIF

 

Lors de rassemblements, les visiteurs se retrouvent souvent en présence de jeep kakis avec des marquages américains. Il peut bien sûr s'agir d'une authentique jeep américaine willys ou ford plus ou moins bien restaurée mais l'on a souvent à faire à une solution de facilité : la jeep Hotchkiss M201 Francaise d'après guerre. Esthétiquement sembable, plus fiable et en 24v, elles envahissent les rassemblements sur le thème de la seconde guerre mondiale.

A travers cette fiche, nous allons comparer point par point les petites différences entre la jeep Willys MB et la jeep Hotchkiss M201. Cependant, il faut rester vigilant car dans la majeure partie des cas suivants, les pièces ou inscriptions sont aisément modifiables ou remplaçables... Prenez garde aux pièces trop neuves et gardez un oeil critique. Le mieux est toutefois d'en parler au propriétaire qui se fera généralement une joie de vous parler de l'origine de sa jeep et des "bidouillages" qu'il y a effectué.

En ce qui concerne les photos, elles proviennent majoritairement de deux excellents livres que sont Jeep 1940-1945 Bantam Willys Ford de Emile Becker et Guy Dentzer, le second étant "le guide de la jeep" de Robert Séjourné et Christophe Chevalet.

Avec l'aimable autorisation du site :

www.armee-americaine.net/main.php?p=hotchkiss

dont cette fiche est extraite.

Chaque point est legendé et illustré avec deux photos : jeep américaine à gauche - jeep francaise à droite.

CALANDRE : L'embouti est bien plus prononcé sur les jeeps américaines

N° DE SERIE : La plaquette avec le n° de série est fixée sur le longeron avant gauche des Willys et il se situe perpendiculairement au longeron avant droit des HOTCHKISS

CALES : Les jeeps US possèdent des cales en bois ( en caoutchouc peint pour les modèles antérieurs à la MB ) sur le capot. Les jeeps françaises ont des cales métalliques directement fixées sur

CATADIOPTRES : Ils sont de faibles épaisseurs et ont de larges embases circulaires sur les HOTCHKISS

BLACK OUT : Le black out français est facilement reconnaissable à sa fine épaisseur.

MOTEUR : On retrouve l'inscription WOF ( Willys Overland France ) sur les moteurs HOTCHKISS. Il dispose de 2 batteries de 12v contrairement à 1 seule batterie de 6v pour les Willys

RETROVISEURS : Imposants et rectangulaires sur les jeeps HOTCHKISS, ils sont ronds et plus petits sur les WILLYS

RENFORTS : La courbe est cassée sur les HOTCHKISS

ESSUIE GLACE : Il existait 4 modèles sur les jeeps US ( second modèle en photo ). Sur la jeep HOTCHKISS les essuie-glace électriques avaient un moteur central, tandis que les versions électriques

COMPTEURS : L'unité varie selon la nationalité du véhicule. Attention aux compteurs en miles, trop neufs.

VOLANT : Plus large et plus grand sur les jeeps US

ECHANCRURE : On retrouve une petite échancrure sur les carrosseries WILLYS

NOMENCLATURE : Les plaques de nomenclature sont aisément identifiables. Attention aux plaques de nomenclature américaines neuves

JANTES : Elles sont fixées avec 8 boulons et démontables sur les jeeps US

SUPPORT D'ANTENNE : A l'arrière gauche du véhicule pour les jeeps françaises